Peuples & Saveurs

Expérience gastronomique authentique et culturelle

Le projet «El Carmel» a été mis en place il y a 13 ans par le groupe «Peuples & Saveurs» dans le village Ossafia dans la région de Carmel. Au travers d’une expérience gastronomique unique en son genre, ce projet permet de découvrir les habitudes culinaires, l’histoire et la culture de la communauté.

Le projet «El Carmel» est destiné aux visiteurs de la région et aux touristes venant du monde entier. Son objectif est de nous faire découvrir la communauté druze : nous aider à mieux connaître ces personnes d’une grande bonté qui vivent si proche de nous et contribuer à nous familiariser avec leur mode de vie dont nous avons si peu connaissance.

Les visiteurs sont chaleureusement accueillis par les guides, issus eux-mêmes de la communauté. Au programme de la visite : les petites ruelles du vieux quartier du village Ossafia, le lieu de prière, l’église, à l’abandon, l’ancien pressoir à huile, et bien sûr un paysage magnifique. Tout au long de cette promenade, les guides fournissent des explications et racontent de passionnantes histoires. Le circuit se poursuit par la visite de la maison d’une des familles de la communauté participant au projet. Là, les visiteurs font connaissance avec la mère de famille assise près du four. Ils se réunissent ensuite dans la «Madefa» qui est, chez le peuple druze, la pièce pour les invités puis ils s’assoient autour du guide qui abordera de nombreux sujets : l’histoire et le mode de vie de la communauté, la religion mystérieuse, la réincarnation (histoires à vous donner la chair de poule), le statut de la femme, le service militaire etc… A la fin de la conférence, d’immenses plateaux de *spécialités druzes authentiques cuisinées par la mère de famille se succèderont dans la salle. Et tel que prévu par la tradition druze, le défilé de plateaux continue tant que l’on ne fait pas signe de l’arrêter. A la fin du repas, un magnifique spectacle folklore est donné et, au son de l’oud (ancêtre du luth) et de la darbouka, thé aux plantes et café sont servis avec bien sûr des baklawas généreusement arrosés de miel.

Menu 1 :

Pita (pain) druze, mankish (pita à l’huile d’olive et au zaatar, épice à base d’hysope et d’origan), feuilles de vignes farcies, mansof au poulet (riz avec des pâtes au poulet et des pignons), manzola (plat d’aubergines avec des pois chiches à la sauce tomate), kefta au tehina (viande grillée de mouton à la purée de graines de sésame), majadra (plat de riz et lentilles) druze, houmus (purée de pois chiches) faite maison, salade de taboulé, olives, boissons rafraîchissantes (coca-cola et jus de fruits), thé, café et baklawas.

Photos de l’émission d’Odetta Swartz ( la tele Israelien)

Menu 2 :

Pita (pain) druze, mankish (pita à l’huile d’olive et au zaatar, épice à base d’hysope et d’origan), muhammad (pita au poivron doux séché et à l’oignon), feuilles de vignes farcies au riz, courgettes farcies, mansof au mouton (riz avec des pâtes à la viande de mouton et des pignons), manzola (plat d’aubergines avec des pois chiches à la sauce tomate), sfiha (pita à la viande de mouton hachée et à l’oignon), kefta au tehina (viande grillée de mouton à la purée de graines de sésame), majadra (plat de riz et lentilles) druze, houmus (purée de pois chiches) faite maison, salade de taboulé, olives, boissons rafraîchissantes (coca-cola et jus de fruits), eau minérale, jus de fruits frais, fruits de saison, thé, café et baklawas.

Le restaurant suit la tradition druze et son principe de «manger à volonté».

Des milliers de touristes et visiteurs ont déjà participé au projet «El Carmel», entre autres des groupes de jeunes juifs de l’étranger, des sociétés informatique, des comités d’entreprise, des écoles, etc… Au travers d’une expérience fascinante, tous ont pour la première fois découvert l’univers authentique de notre communauté.

Les tarifs mentionnés ci-dessus sont applicables aux groupes à partir de 30 personnes.

Réservation uniquement sur rendez-vous par téléphone : 04-8390125

Directeur marketing – Avi : 052-4535100

* Le restaurant est casher sous la supervision du rabbinat central.